encens : la suite
 
Nomades sur les fils de l'histoire...  
  Le Pays de Pount ::
   
"Car dans ces contrées pousse l'arbre à encens..."

Bien qu'on n'ait pas pu situer avec précision l'emplacement géographique du pays de Pount et qu'il reste un mystère pour les égyptologues d'aujourd'hui, une théorie le placerait en Somalie.

La reine Hatschepsout envoya une grande expédition relatée en 1493 a.c. et commandée par Nehasi vers le Pount dans un but commercial. A cette époque le pharaon Thoutmosis III étant trop jeune pour régner, c'est Hatshepsout, demi-soeur et grande épouse de Thoutmosis II qui assurera la régence avant de se faire couronner pharaon. L'un des faits les plus marquant de son regne est l'expédition au pays de Pount relatée par le bas-relief de son remarquable temple funéraire de Dair el Bahari.

Nehasi, envoyé de la reine Hatschepsout ramena de ces contrées, des arbres à encens qui furent replantés sur les terrasses du temple funéraire de la reine à Deir el-Bahari, où il fallut creuser le roc pour leur aménager des fosses de terre végétale.

Des entreprise de ce genre avaient déjà été organisées à plusieurs reprises dés l'ancien Empire. Les Phéniciens quant à eux, établirent un comptoire à Zeila et Berbera,à partir du Xéme siécle a.c. .

the loading of the ships from the land of punt

boswellia_carteri_somali_frankincense_gum

L'Encens

Toutes ces expéditions avaient donc pour but de récolter cette précieuse résine produite par un petit arbre des térébinthacées le 'Boswellia sacra' : par extension cette appellation a ensuite été étendue aux résines d'Oliban, du Benjoin et de la Myrrhe. Très prisée, cette résine est encore aujourd'hui extraite selon les méthodes ancestrales : par blessure naturelle ou incisions provoquées sur un arbuste de 10 ans minimum ; recueillie tous les quinze jours, en saison sèche, de février en mars, elle s'écoule en forme de larmes de couleur variant de l'ambre au brun orange. en savoir + >

 
 
Infos
Somaliway.com ©1999-2012