les tisserandes de la paix- la suite
 
Nomades sur les fils du temps et des saveurs...  
  ACCUEIL ::
    La femme est le rayon de la lumiere divine. rumi
Sublime Somalie
large product photo   Au coeur de la guerre civile

Ces filles, soeurs, femmes et mères: élevées dés leur plus jeune âge dans le respect et la recherche de la sécurité pour les leurs, ne pouvaient qu'être opposées dans leur essence à tout type de conflit pouvant mettre en danger leurs familles.

Il ne faut pas oublier non plus que dans l'histoire de la tradition somalienne, ces femmes ont toujours été un trait d'union entre les différents clans ; elles ont été une voie de rapprochement et de pacification : à travers les alliances conclues grâce à elles, ces femmes s'installent définitivement à la croisée des chemins de la paix.

En arrière plan, la femme somali à donc toujours participée activement à la vie sociale somalienne. Et ces dernières années, bien que n'ayant pas, par tradition, leur mot à dire dans les choix de la vie politique et communautaire, le sort en a pourtant décidé autrement : du fait de l'absence physique ou mentale de l'homme- suite à la guerre civile-, elles se sont trouvées au premières loge dans la lutte pour la survie de leurs familles.

Et ces femmes, qu'on a toujours limités à l'essentiel des besoins de leurs familles, se sont trouvées investies d'un rôle de direction d'une partie entière de la société somali survivante : enfants, vieillards, famille élargie, ainsi que de sa majesté l'homme, occupé à conduire sa propre guerre sur le terrain ou perdu dans les brumes du khat.

Dans ce nouveau rôle de chef de famille, contribuant ainsi à la chance d'une reconstruction possible de la société somali ; ces femmes font de leur participation à la décision communautaire, un fait essentiel. Car elles ont plus que jamais, le droit de vivre en paix. aaa

crédit photo:
-cillaan:sakiin55@hotmail.com //
-healingevilpossession : osmanart

 
 
Infos
Somaliway.com ©1999-2012