faal : armes et objets du culte
 
Nomades sur les fils du temps et des esprits...  
  Faal ::
      " La magie noire et la magie blanche ne sont pas des forces différentes : c'est l'application soit destructive soit constructive de la même force ". JdH
faal : armes et objets du culte : XIV

images/shaash iyo cattar

Les aliments, les vêtements et l'argent fournis par la patiente selon les 'désirs de l'esprit' sont utilisés par la calaqaad ou oracle et ses disciples, dont bon nombre sont des hommes initiés de nos jours, ce sont en fait ses gardes du corps. Les parfums, encens, huiles et ainsi de suite, sont utilisés avec largesse par les auteurs de cette propitiation pour 'adoucir' leurs corps- le 'logis permanent' des dieux de la magie noire. On dit que tous les types de cadeaux ne conviennent pas comme sacrifices à ces personnages impitoyables ; ils semblent avoir une prédilection pour les articles coûteux comme des parfums aromatiques et des huiles parfumées importées d'autres pays. Voici quelques exemples des marques particulières de parfums et cosmétiques exigés par ces fétiches locaux :

Cosmétiques et mélanges parfumés:-
1)-buctureen
2)-jaawe
3)-catarcuud
4)-cusbur
5)-cafasiyad
6)-Cambar
7)-cuud
8)-ciddi
9)-cillaan
10)-casarleged
11)-huruud
En flacons( parfums ) barafuun ama cattar: -
12)-baradiso
13)-farxata niisaa
14). Cattar nuun

 

 

Une parmi les centaines de recette de mélange pour 'uunsi': il ya celle-ci

1+2+3+4+5+6+7+8+10+encens+12 ou 13ou 14+huile végétale, l'ensemble bouillie etmis à macérer longtemps; seront brûler en permanence durant la cérémonie.

idin dhuxul lubaan

En dépit de leurs éléments superstitieux, la plupart de ces danses rituelles ont une certaine valeur artistique car elles reflètent les superbes créations artistiques des sociétés africaines. L'exécution exquise de la Nuumbi avec sa musique Sharaara envoûtante, les fastueuses coutumes, tout cela forme un spectacle magnifique nous donnant un aperçu du grand art populaire de l'Afrique.
Il arrive que ces danses soient parfois exécutées en publique, elles attirent alors une foule énorme, son contenu magique échappant aux gens ordinaires.

bakhroor

Bien qu'il soit le peuple le plus homogène de l'Afrique orientale, il existe en Somalie toute une conglomération de traditions et de cultures diverses issues des courants et contre-courants des diverses influences extérieures et qui ont fini par former à leur tour un héritage culturel commun.
Tout cela est bien visible lorsque l'on se donne la peine d'observer la vie des somalis et d'écouter, aujourd'hui plus que jamais, le message que ce peuple porte journellement à tout un chacun.
A travers ces rituels le peuple transmet son passé historique, ses réalisations culturelles, ses victoires glorieuses et ses défaites amères, ses espoirs et désirs pour l'avenir, ses peines et afflictions.
Bien d'autres rituels continuent d'avoir lieu, et continuent de tisser la trame de la société somalienne, cela fera l'objet d'un exposé ultérieur. -Bibliographie

XIV
 
 
 
Infos
Somaliway.com ©1999-2012