encens: offrandes universelles la suite
logo  
Nomades sur les fils du temps et des Esprits...  
  Pays ::
    Encens : la suite des Offrandes Universelles

L'offrande de l'encens crée le climat propice à l'élévation spirituelle.

massar

Les Egyptiens, qui étaient passés maître dans l'art de préparer et d'employer l'encens, l'utilisaient aussi mélangé à d'autres produits dans le processus de momification et de conservation des morts.

L'histoire rapporte que dans l'Egypte ancienne l'art de préparer et d'employer l'encens, avait abouti au célèbre Kyphi dont Plutarque disait qu'il "avait le pouvoir de conduire vers le sommeil, d'éclairer les rêves, d'apaiser les tensions de l'anxiété quotidienne, en amenant calme et quiétude à tous ceux qui le respirent...".

parthenon

Les Grecs appréciaient la douce fragrance des parfums brûlés qui plaisaient aux dieux et qui rendaient plus réceptifs.

Pour eux ainsi que pour les latins, l'encens s'explique par la magie de la mythologie . Selon une fable rapportée par Ovide dans ses Métamorphoses (livre IV), l'encens serait né de l'union du soleil ' Apollo' et de Leucothoé : fille d'Orchamos- roi des Perses et suzerain du pays des aromates et d'Eurynome 'beauté sans égal'-.

Aphrodite par vengeance, embrasa de désir l'astre impassible afin de se venger de celui-ci qui avait dévoilé ses nombreuses infidélités.

Orchamos, découvrant que Apollo était devenu l'amant de sa fille, voulut la soustraire définitivement à cette passion. A la tombée du jour, il fit enfouir la malheureuse dans une fosse profonde que l'on recouvrit de sable. Au matin, lors de son retour sur la terre, le soleil, éperdu chercha Leucothoé ; quand enfin il la retrouva, il voulut la réchauffer de ses rayons, mais il était trop tard. Alors désespéré, Phoebus Apollo, répandit sur le corps inanimé un nectar divin, en faisant à son amante cette promesse :'Malgré tout, tu monteras au ciel'. Aussitôt du sol ' lève une tige d'encens', dont la pointe brise le tombeau.-

apollo et leucothea

( Dans une autre version de la légende, Leucothoë aurait été trahie par sa propre sœur Clytia, qui voulait Apollo pour elle-même. Apollo change Leucothoë en un héliotrope, attirée tous les jours par les rayons du Soleil :-)

 

-Phébus Apollo est le nom latin du grec Phoibos " celui qui rayonne", noms utilisés dans la mythologie classique pour le dieu Apollo, pour
Hélios, ou pour désigner le soleil.
Phoebus est aussi utilisé pour désigner le 'chariot-ailes' du dieu Apollo.
Cependant le poète romain Ovide dans ses Métamorphoses, fait une distinction: son héro Phaéton est le fils de Pheobus, le dieu-soleil et non de
Phoebus Apollo.

 

-Ovide et les métamorphoses
Ce sont des poèmes narratives, compilés ne l'an 8 AD basés sur la mythologie grecque: 15 volumes qui décrivent la création et l'histoire du monde mythologique.

retour

 
 
 
Infos
Somaliway.com ©1999-2012