Escapade - Giamame
 
Nomades sur les fils du temps et des saveurs...  
  Cuisine ::
    ..." Lanki kor jiree, laka fadee." ( jeu de mots sur l'égalités H/F )
Escapades culinaires : giamame

Manger ensemble c'est aussi célébrer la vie
Bien que les bases de la cuisine somalienne varient selon les régions : ( des céréales, légumes et fruits exotiques pour les régions du Sud ; le Nord un peu plus rude étant plus concentré sur l'élevage du bétail ou la consommation de viande ) on peut cependant dire de cette cuisine haute en couleurs et en saveurs ; qu'elle est aussi le résultat d'un savant mélange de cuisines venues d'ailleurs, des quatre continents dont l'Arabie, l'Inde, l'Afrique et l'Europe.

C'est aussi une cuisine composée de plats à base de poissons : l'Océan indien sur toute la longueur du pays offrant son lot de fruits de mers ; poissons, crustacés, poulpes…

Néanmoins, lorsque l'on parle d'épices, de fines herbes, de plats à base de n oix de coco, de bananes plantains, de moos bukeeni et de moos zukaari : c'est principalement des plats du sud dont il s'agit.

Escapade à Giamame

Sur la fin du protectorat italien en 1959, mon père était stationné à Giamame pour la société ENAM ( qui fût ensuite appelée ENEE et ensuite ONAT ) et en attendant son logement de fonction, nous étions logés dans une maison appartenant à la Ville qui se trouvait juste à l'entrée de la ville et qui les années suivantes fût occupé par la Banque nationale.


Cette maison était entièrement meublée et fournie en personnel sous la forme d'un majordome Aw Xassan (à l'époque on disait ' boy' mais en plus responsable). Ma mère n'a jamais pu se remettre de cette rencontre avec le ' boy' : entre son air compassé, ses gants blancs de service et les couverts en argents, elle avait failli rebrousser chemin. Il a fallu l'accepter, et sur la fin il devint un véritable ami et enseigna énormément à ma mère.


Revenue à Moga ma mère décida d'exploiter un lopin de terre sur les bords de l'azienda familiale de Afgooye : elle avait la main verte et tout lui réussissait : elle ramenait souvent des légumes, qu'elle distribuait le plus souvent, mais préparait aussi des recettes de cet époque de Giamame ; entre autre une recette avec des beberooni.
en savoir + >

 
 
Infos
Somaliway.com ©1999-2012