Echappee Magiques
logo  
Nomades sur les fils du temps et des esprits...  
  Faal ::
    " La magie noire et la magie blanche ne sont pas des forces différentes : c'est l'application soit destructive soit constructive de la même force ". JdH
Echappée Magiques: vers d'impossibles rencontres: XV
raad   Les Maîtres des sables

- Jadis intermédiaires et témoins des deux mondes : le visible et l’ invisible : les sorciers et les devins étaient considérés non seulement comme le trait d'union entre l'individu et l'organisation invisible, mais aussi  comme les détenteurs d’un savoir sacré, permettant de connaître la réalité fondamentale et substantielle des choses : et de ce fait capable de conduire et de diriger leurs tribu  à travers tout les péripéties.
- Jadis ces maîtres des éléments pouvaient commander au sable horizontale et le faire se mouvoir verticalement ; ils pouvaient d’un seul regard le plier à leur volonté, en faire ressortir des structure ou en faire des cataplasmes bénéfiques.
- Jadis les maîtres des sables pouvaient associer ou dissocier les quatre éléments sacrés, car ils détenaient les arcanes de leurs rituels qu’ils avaient reçu en héritage et dont ils avaient pris soin d’en garder vivante  le secret.
Les siècles passant ces formes de force ce sont fait de plus en plus rares, et rares sont aujourd'hui ceux qui peuvent encore tirer quelques chose du plus simple des supports : le  sable. Ils doivent se battre contre la terre afin qu'elle livre ce qu'elle donnait volontairement il y a quelques siècles. Ils doivent de toute leur force rayer cette terre à jamais horizontale afin de lire enfin quelques accents du futur. Aujourd’hui ils ne sont plus que des ' frappeurs de sable" dont la force diminue inlassablement faute d’avoir assez  protégés la transmission des rituels. suite

..vers d'impossibles rencontres
   
ceeriyaama-guuriye
Silcis/Goobroon1
Silcis/Goobroon2
 
gableey shimbir    
burji-xisaab
QoryaCadde
Nom du dossier

crédit photo:'Walking to Keny'aden ahmed mohid(unhcr.org.uk)

 
Infos
Somaliway.com ©1999-2012